Les Havres Gris

espace de discussion et d'échange sur la spiritualité, littérature et culture associées
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la croisée des mondes, la boussole d'or

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucile
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 08/09/2007
Age : 35
Localisation : ici

MessageSujet: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Dim 6 Jan - 16:31

Bien évidemment, j'attendais la sortie du film, que vous avez tous vu je crois, pour en parler! "A la croisée des mondes", ou "La boussole d'or" comme il a été titré.
J'imagine que vous avez reconnu l'idée de daemon dans la façon dont j'attribuais un animal à chaque personne, jeu auquel nous nous sommes souvent prétées avec San. Outre le scénario, la mise en scène, le jeu d'acteurs dont nous pourrions largement discuter, il y a quelques idées de la trilogie qui me semblent très intéressantes!

Tout d'abord, l'idée de daemon, l'âme d'une personne qui s'incarne à l'extérieur, représentée par un animal. Je trouve ça assez original, voire carrément paradoxal de faire incarner notre âme par un animal, qu'on estime souvent inférieur dans l'ordre de l'évolution. L'appeller aussi "daemon" (prononcer "démon") n'est pas anodin!! La notion de bien, de mal, de péché est très présente dans l'oeuvre, et bien mise en avant dans le film, avec le Magister qui considère que les enfants deviennent impurs en atteignant leur majorité, quand leur daemon se fixent, et que la poussière "colle" à leur corps.



Que la personnalité, la volonté, l'identité soit détruite quand on coupe le lien de quelqu'un avec son âme est assez parlant aussi. Quand on recoupe cela avec les daemons de sorcières qui sont capables de vivre loin de leur "maître" ( ce qui fait penser aux décorporations), cela évoque vraiment l'unité corps-âme.
peut-être d'ailleurs que cette unité prend sa forme définitive à l'âge adulte, ce qui se traduit par une identité définitive.
Après, vous l'avez remarqué, le choix du daemon n'est pas anodin... les gardes ont souvent des chiens, les infirmières des caniches, les dirigants des animaux assez agressifs, les enfants des petits animaux.

L'idée de Poussière aussi est vraiment étonnante, on apprend dans les tomes suivants que la Poussière a une intention, et finalement, ça me fait un peu penser aux particules de psychomatière dont parlait Girard. Cependant, le fait que la Poussière évite les enfants et collent aux adultes est assez intriguant. Qu'est-ce que représente la Poussière? La conscience de soi? de son identité sexuée? Je laisse la porte ouverte à vos interprétations...



L'idée de mondes parallèles est aussi intéressante, avec des portes dans la trame entre deux mondes (qu'on voit brièvement au début du film, et qui seront certainement plus développés dans les suivants), avec le couteau qui permet d'ouvrir des portes entre les mondes...

Pour finir, l'aléthiomètre, un des personnages les plus importants, et comme l'a dit Sil, des plus baclés... Il devient un raccourci narratif alors que son importance est primordiale dans les livres. chaque symbole se rattache à plusieurs significations, avec plusieurs profondeurs. Lyra démontre une intuition incroyable en étant capable de trouver d'instinct la bonne signification. Personnellement, je pense qu'elle y arrive parce qu'elle se croit en être capable sans se dire que ce doit être très difficile, contrairement à tous les scientifiques d'Oxford qui partent du principe que chaque interprétation va leur demander des heures. Chaque symbole relève d'un archétype, et Lyra démontre la capacité d'aller chercher ses significations dans l'inconscient collectif.



Quelques liens internet:

http://www.goldencompassmovie.com

LA référence... un test pour savoir quel serait votre daemon, une explication des différents symboles de l'aléthiomètre, outre les bandes annonces et photos habituelles.
par rapport au test, faites-le s'il vous plaît! Moi, je l'avais fait il y a un an, c'était le léopard des neiges il me semble.

http://www.cittagazze.com/

Un site de fans. Spoilers pour ceux qui ne les auraient pas lu (je les ai d'ailleurs). des fanfictions, et illustrations de fans, dont San!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havres-gris.1fr1.net
San

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 35
Localisation : Un peu par là

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Lun 7 Jan - 10:30

Yep, zoublimes dessins que j'ai posté là-bas quand l'idée même d'un tournage sur les livres semblait un mirage.

Concernant l'aléthiomètre et Lyra je ne pense pas que la réussite de Lyra pour le déchiffrer vienne du fait qu'elle pense cet acte facile. Parce que sans spoiler, dans le tome 3...

Elle a, je dirai plus, une grâce concernant cet étonnant outil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucile
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 08/09/2007
Age : 35
Localisation : ici

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Lun 7 Jan - 13:27

Ah, j'avais oublié ce passage à propos des capacités de Lyra à décoder l'aléthiomètre! Il me reste plus qu'à relire le 3e tome (le miroir d'ambre, aucun rapport avec la série ou le château du même nom...), qui est finalement celui que j'ai le moins lu.

Mais à la réflexion, il se passe beaucoup de choses dans le film qui posent les bases pour des développements ultérieurs (comme le "trou" entre les mondes dans la rue, ou les explications sur la Poussière) qui ne prendront tout leur intérêt qu'aux épisodes suivants. D'où peut-être un sentiment de la part de certains téléspectateurs que les choses ont été baclées, avec certains éléments qui ne semblent pas (encore) avoir de cohérence avec le reste.

Mais il me semble que tu avais fait aussi le test sur les daemons, non?

J'avais été assez bluffée par le résultat, car le léopard des neiges comme daemon était ce qui semblait s'approcher le plus de l'animal que je m'étais attribuée, à savoir le lynx. Même si j'ai aussi quelques caractéristiques du serpent...

(....) Je viens de le refaire, j'obtiens un tigre. ça va, je m'éloigne pas trop, je reste assez constante! Les caractéristiques retenues pour moi à partir du test sont: doux, timide, assuré, solitaire, arrangeant. A vous de voir si ça colle ou pas!
Vous avez peut-être aussi remarqué dans le film que les daemons sont toujours du sexe opposé par rapport à leur humain. Etonnant, non? Surtout si les daemons sont censés représenter l'âme!

Une dernière chose... j'ai choisi mon mail en partie à partir de cette saga, enfin, vous l'aurez compris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havres-gris.1fr1.net
Lucile
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 08/09/2007
Age : 35
Localisation : ici

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Lun 7 Jan - 13:35

Allez, pour flatter un peu mon orgueil: Voilà la bête!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havres-gris.1fr1.net
pelote

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 02/10/2007
Age : 37
Localisation : caen

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Lun 7 Jan - 14:49

Pour ma part je n'ai pas lu le livre mais j'ai pas vraiment aimé le film.

Effectivement l'idée de l'âme incarnée à côté du corps par un animal est intéressante bien que pas très originale mais c'est là le talent des écrivains que de reprendre des mythes classiques et de se les réaproprier. Par contre le nom de "daemon", traduit en français par "démon" est en fait inccorect et brouille l'interprétation. Certes mon dictionnaire d'anglais est plut^^ot vieux et certes, "daemon" est proche de "demon" mais en anglais un démon s'écrit "demon". Pourtant, bien que je n'arrive pas à me souvenir où je l'ai vu, le nom de "daemon" ne m'ai pas inconnu mais dans mes souvenirs "daemon" faisait plutôt référence à une créature mystique d'apparence animale un peu comme dans la croisée des mondes. En tous cas, ça supprime l'idée de bien et mal...

Autre chose qui peut être sympa c'est, comme le disait Lucile, l'idée que l'humain séparé de son daemon perde toute volonté même si elle fait penser à la doctrine religieuse et à l'inquisition (on prive l'être de toute volonté pour le rendre maléable et soi-disant pur)

Concernant la boussole j'en avais déjà parler avec Sil et nous étions d'accord qu'elle nous apparraissait comme un raccourci facile. On donne une quête à l'héroïne histoire de rallonger un peu l'histoire et elle trouve la solution immédiatement parce que sinon il aurait fallu tout un bouquin pour qu'elle résout ce problème.
J'ai également trouvé que ce flim était bourré de raccourcis avec des gentils qui apparaissaient toujours inopinément au moment où on avait besoin d'eux (même quand c'est juste derrière le méchant alors que derrière le méchant y a un mur) ou au moment où il faut relancer l'intrigue. Peut-être que le livre explique pas mal des raccourcis effectués dans le film, ce qui permettrait de comprendre par exemple comment une armée de gitans des mers fait pour traverser un précipice et trouver sans problème un coin paumé du grand nord.
Enfin, j'ai eu du mal avec l'actrice qui jouait la petite fille à laquelle j'avais beaucoup de mal à m'attacher et qui avait un côté peste en peu trop prononcé à mon goût.

Au final, le film était beau visuellement mais était très pauvre au niveau scénaristique (ce qui était peut-être dû aux scénaristes du film et non au livre). Un film à voir par temps de pluie donc. J'ai regretté aussi que le côté spirituel des daemons et de la poussière ne soit pas plus dévelloppé mais en même temps il s'agit d'un conte pour enfant.

J'aimerais bien avoir vos avis sur le livre si vous l'avez lu parce que le film ne motive pas beaucoup à la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pelote

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 02/10/2007
Age : 37
Localisation : caen

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Lun 7 Jan - 20:41

bon, j'ai fait le test et voilà le résultat :

premier essai, toute seule comme une grande selon la façon dont je me vois:



La corneille selon mon dictionnaire des symbole représente la femme guerrière et magicienne. Bof donc, la magie oui mais je ne me sens pas si guerrière que ça.

Deuxième essai avec les avis de mon fiancé, pour avoir un point de vue extérieur :



Le chat sauvage dont on a déjà beaucoup parlé. Là je suis déjà plus d'accord bien que le matou d'appartement me convienne mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 35
Localisation : Un peu par là

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Mar 8 Jan - 13:04

C'est vrai que le côté peste de Lyra peut être désarmant, mais elle est comme ça dans le livre. Elle s'y croit trop la gamine, menteuse, boudeuse, elle peut être violente, c'est pas vraiment une petite fille douce et gentille.

Le livre, comme beaucoup (toutes?) les adaptations cinématographiques donnent beaucoup plus de détails bien sûr et les alliés ne se trouvent pas si facilement.

Pour le daemon, il est juste bien indiqué avant le premier chapitre de le lire en français "démon". Donc, même si je le lis "daémon", pour le film, ils ont du suivre et dire "démon".

Et concernant laPoussière on l'apprend en même temps que Lyra. Et ce n'est que le premier tome, donc il reste beaucoup de choses à apprendre.

Donc conclusion, ceux qui ont été déçus par le film, c'est possible, mais le livre il est bien!

(C'était une publicité de l'agence San, agence pour le développement des livres bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 35
Localisation : Un peu par là

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Mar 8 Jan - 13:24

OUaaah ziva! Pelote a le même que le mien ^^


Et il est : doux responsable, passif, arrangeant et timide.

Hum? vraiment?

J'étais tombée sur une panthère la première fois. C'était surement plus spontanné (mais en anglais à l'époque)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucile
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 08/09/2007
Age : 35
Localisation : ici

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Mar 8 Jan - 14:16

Tout comme les Harry Potter, je pense que c'est vraiment un film à ne voir que quand on a lu le livre (voir l'ensemble des livres en l'occurence) sous peine d'être cruellement déçu.

Je confirme ce que San dit, à savoir que les livres développent avec beaucoup plus de profondeur les caractères des personnages, que ce soient les alliés ou les ennemis. D'ailleurs ils ne sont pas aussi clivés dans le livre et beaucoup d'entre eux ont une position beaucoup plus ambigue que ne le laisse penser le film: Mme Coulter, Lord Asriel, Lyra elle-même, et d'autres qui ne sont pas encore apparus. Si certains personnages secondaires semblent baclés (Lee Scoresby, Serafina Pelaka, Lord Asriel), c'est qu'ils ne prendront toute leur importance que par la suite.

Quant au caractère de Lyra, il évolue beaucoup au cours des tomes. Des épreuves assez dures l'attendent, qui vont révéler ses faiblesses et ses peurs, et qui vont la faire évoluer considérablement. Et puis elle grandit aussi, tout simplement.
Moi j'aime bien sa façon d'être, qui sort assez des clichés des héroïnes bonnes, courageuses, droites, justicières. Non, là ce qui rend Lyra héroïne, c'est qu'elle peut mentir, être insolente, téméraire, ce qui se rapproche beaucoup plus d'une vraie enfant je trouve, alors que la version bonne/courageuse/justicière s'apparente davantage pour moi à l'idéal d'enfant que des adultes auraient voulu être.

Pour la Poussière, l'aléthiomètre, tout est développé dans la suite, de façon vraiment intéressante. On en sait déjà trop à mon avis dans ce premier film, il aurait été plus pertinent qu'on l'apprenne en même temps que Lyra, au décours de l'histoire.

Quant au terme de " daemon", je pense qu'il a été crée par l'auteur, et qu'il ne faut pas forcément essayer de le traduire. Mais pour moi le fait de le prononcer "démon" n'est pas anodin.

Pelote, je pense vraiment que les livres te plairaient et te feraient revenir sur ton jugement par rapport au scénario. J'avoue que la trame scénaristique adoptée pour le film est assez maladroite, avec des alliés qui surgissent de nul part (je pense à Lee Scoresby) et une instance trop prononcée sur la dichotomie gentil/méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havres-gris.1fr1.net
pelote

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 02/10/2007
Age : 37
Localisation : caen

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Mar 8 Jan - 18:02

C'est ce que je pensais aussi, étant fan d'Harry Potter, j'avais bien remarqué que les films ne lui rendaient pas justice et je me disais bien que ce devait être la même chose c'est pour ça que je vous ai demander votre avis.

Si quelqu'un a les livres je lui emprunterais bien un de ces 4 mais je voudrais d'abord lire la série de Terry Pratchett sur le disque monde (le téléfilm et ce que vous en avez dit m'a donné très envie de me mettre le nez dedans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucile
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 08/09/2007
Age : 35
Localisation : ici

MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   Mar 8 Jan - 18:07

bien sûr!
je peux te passer la 8e fille de Pratchett, et je passerai à la croisée des mondes à Sil pour qu'il puisse te les donner ensuite (je sais qu'il engloutit très vite!).

j'espère que tu seras pas déçue, mais je ne pense pas! Sa sortie avvait été assez discrète, étouffée par le tapage commercial d'Harry Potter, mais cette série a ses adeptes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havres-gris.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la croisée des mondes, la boussole d'or   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la croisée des mondes, la boussole d'or
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la Croisée des Mondes - Chap. I - Les Royaumes du Nord
» L'athéisme militant
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» intérprétation des % d'un tableau croisé
» Pierre Lagrange, La guerre des mondes a-t-elle eu lieu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Havres Gris :: médias :: films-
Sauter vers: